Worried Lebanese

thought crumbs on lebanese and middle eastern politics

De l’usage de Facebook: retour sur une triple exclusion

Posted by worriedlebanese on 25/04/2011

no cracks on our cyber walls

Ces dernières semaines, trois “cyber-amis” m’ont exclu de leur page facebook. A vrai dire, je ne connaissais personnellement aucune des trois personnes, mais les motifs derrière leur exclusion me semblent intéressants et significatifs par rapport à certains usages de Facebook.

J’ai été d’abord exclu de la page de J.H. (un mois avant qu’elle ne disparaisse elle-même de Facebook), puis de celle de J-M K et enfin de la page d’A.C..

  • J.H. a décidé que j’étais un “ami de Hezbollah” en se basant sur le principe que “celui qui critique mes amis est automatiquement l’ami de mes ennemis… et donc mon ennemi”. Elle m’a donc exclu en m’envoyant un message expéditif du style “salemlé 3a tes amis du Hezbollah”.
  • J-M K., l’a fait après m’avoir courtoisement demandé – à travers un message personnel – de relever mon identité. En fait, il l’a fait une semaine de voyages successifs et rapprochés, et je n’avais pas eu le temps de lui répondre… A la fin de mon voyage, j’ai constaté qu’il m’avait exclu de sa page. Quelques semaines plus tard, j’ai découvert qu’il m’avait également exclu du “groupe de refléxion et d’action politique”, groupe auquel on m’avait invité et dont j’avais contribué à franciser le nom. Il a donc rejeté mon choix de l’anonymat (relatif) que j’ai suivi en m’inscrivant sur facebook pour ne pas verser dans l’étalage public du personnel. Je pense que l’anonymat est le seul moyen de “détourner” facebook de son usage premier et de l’utiliser comme une véritable plate-forme de discussion socio-politiques. Le motif de l’exclusion était clairement mon choix de l’anonymat. Et en quelque sorte, je le comprends puisque c’est une violation de “l’esprit” Facebook. Mais c’est justement la raison derrière mon choix! Mon pari était de m’effacer derrière des arguments pour que l’échange reste au niveau des idées.
  • Quant au Professeur A. C., il m’a rappelé à deux reprises que mes commentaires n’étaient pas les bienvenues sur sa page. J’avoue qu’ils avaient tendance à être sarcastique par rapport à certains positionnement politiques. Et pourtant je m’étais gardé de faire des réflexions personnelles (alors que de son côté, il ne s’en était pas privé sur le mur d’un ami commun). Certains de mes commentaires constatais la dynamique derrière quelques réactions que j’y lisais; la section commentaire avait tendance à se transformer en caisse à résonance, en espace de surenchère où les émotions explosaient (au dépens des arguments) et où l’on pouvait diagnostiquer un syndrome de la Tourette (à chaque fois que le nom de Michel Aoun était prononcé, ou celui du Hezbollah). M. C. m’a répété à deux reprises qu’il ne voulait pas que j’écrive des commentaires – en me disant en ces mots – que c’était son mur et par conséquent il était libre de décider de ce qui pouvait y être affiché. Face à cette sommation de me taire, non accompagnée d’une menace d’exclusion, j’avais compris qu’il fallait que je me contente d’une lecture… silencieuse! Mais j’ai découvert cette semaine qu’il avait changé sa politique, et a finalement décidé de m’exclure sans autre forme de procès… alors même que je m’étais abstenu de tout commentaire!

En fait, je ne me serais pas permis de parler de ces trois pages/profils facebook si leur usage principal n’était pas politique. Car en cela, ils rejoignent l’usage principal que j’en fais. En outre, MM J-M. K. et A. C. envisagent explicitement Facebook comme une Agora, un espace ouvert de discussion politique. Or est-ce que l’on peut toujours parler d’Agora, d’espace de discussion, lorsque le désaccord est rejeté et lorsqu’on s’érige en arbitre d’une discussion à laquelle on participe (ou qu’on initie)? Certes, un espace de délibération peut être perturbé par la présence de participants “masqués” (par l’anonymat). Toutefois, si l’anonymat pose un risque considérable, il ne constitue pas pour autant une présomption nécessaire d’abus. Il faudrait encore qu’il soit constaté. Or je ne pense pas en avoir abusé.

Comment alors expliquer ces exclusions? Est-ce que cela illustre que la discussion politique au Liban s’assume et s’affirme aujourd’hui comme fragmentée, et qu’elle cherche surtout à réconforter les lignes de fractures (au lieu de chercher à les dépasser)? Dans cette perspective, on cherche à barricader les murs de facebook afin de préserver “son” groupe en lui assurant sécurité et de réconfort…

4 Responses to “De l’usage de Facebook: retour sur une triple exclusion”

  1. JP said

    et pour ceux qui n’ont pas de problème ni avec votre anonymat ni avec vos idées, quel est votre pseudo Facebook pour pouvoir vous y retrouver ?

  2. theFool said

    J’ai pas bien compris de tous ces acronymes le but du groupe, mais ils ne semblent pas le genre de personnes j’irais même dans un débat avec.

  3. Romain said

    Hello Inquiet,

    tu touches à une des démarches humaines fréquentes qui ne sont libanaises que dans le degré de passion sur certains points.

    Débattre est un peu comme jouer aux échecs, c’est un jeu, une lutte des arguments, on espère ne pas changer d’avis et faire emporter son point de vue, mais c’est aussi savoir accepter les victoires de ses contradicteurs. Cela permet d’affiner ses arguments pour la prochaine partie.

    Certains donnent trop d’importance à une défaite et sentent le sol se dérober sous leur pieds.
    D’autres ne sont même pas là pour jouer à débattre et veulent seulement trouver d’autres personnes d’accord avec eux (l’exact contraire de toi).
    Enfin restent les trolls dont plaisir est de s’asseoir à la table de jeux pour y renverser les pions, de briser le jeu du dialogue en semant la zizanie.

    Je crois que les espaces de jeu d’argumentation sont rares et éphémères, ces groupes dont tu as été exclu n’en étaient probablement pas.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: