Worried Lebanese

thought crumbs on lebanese and middle eastern politics

Bechara Raï, les promesses (pascales) d’un changement

Posted by worriedlebanese on 23/04/2011

Cela fait un mois que l’Évêque maronite de Byblos a été élu Patriarche d’Antioche et de tout l’Orient… pour les maronites. Dès la démission du Patriarche Sfeir, le Vatican nous avait promis un changement à travers l’élection d’un nouveau patriarche. Personnellement, j’aurai préféré l’élection de l’Évêque de Sarba, Mgr Guy Noujaim, personnalité cultivée et relativement progressiste de l’église maronite.
A vrai dire, j’ai été déçu par l’élection le 15 mars dernier de Mgr Bechara Raï. Ses positions conservatrices, ses affinités avec Opus Dei, son style de communication qui tient d’un certain télévangélisme, m’ont toujours gênés. Avec lui, on passait du traditionnalisme au conservatisme, d’un patriarche partisan à un patriarche authentiquement consensualiste, d’un prédicateur austère dont le ton tenait de la plainte à un prédicateur communicatif dont le ton tient de la recommandation musclée. Le changement était certes notable et bienvenue, mais pas suffisant à mon goût.

Cela dit, dès son retour de Rome, le nouveau patriarche nous a montré ce qui le rapprochait de son prédécesseur, et par quoi il s’en démarquait. Il a présidé il y a quelques jours (19 avril)  une réunion quadripartite réunissant les quatre chefs maronites des principaux bloc parlementaires chrétiens: Michel Aoun, Samir Geagea, Amine Gemayel et Suleiman Frangieh. Il a donc réussi en un mois à faire ce que son prédécesseur à échouer à faire en 5 ans. Certes, cctte initiative poursuit celle entamée par le Patriarche Sfeir. Rappelons-nous du comité quadripartite que le Cardinal Sfeir avait réuni à plusieurs reprises en 2007 (composé de représentants des quatre grands groupes politiques chrétiens) pour tenter de dénouer la crise politique “à l’abri des regards”. Le Patriarche avait d’ailleurs à plusieurs reprises essayé de réunir les quatre zu’ama chrétiens, sans y parvenir. Cela s’explique un peu par les circonstances politiques particulières des deux moments, mais surtout par les nuances dans l’approche. Au lieu de chercher un réglement préalable au conflit politique entre les quatre zu’ama chrétiens, ou à réglementer le discours politique (les deux approches suivies par le Patriarche Sfeir), le Patriarche Raï a tenté de changer la dynamique entre les quatre hommes en les engageant dans une rare rencontre en face à face, une réunion relativement dépolitisée et fortement spiritualisée. On retrouve chez les deux Patriarches les mêmes objectifs consensualistes aux tendances unanimistes, à la seule différence que le nouveau patriarche propose aux zu’ama un espace de délibération, et non une solution. Et ceci est une différence notable. Le conservatisme (de Raï) peut s’accommoder de la démocratie (et même y trouver son intérêt), ce que le traditionalisme (de Sfeir) avait plus de mal à faire.

Certaines personnes ont critiqué cette initiative du nouveau patriarche parce qu’elle n’incluait pas le PNL et le Bloc National. En fait, le poids parlementaire de ces deux formations politiques est aujourd’hui assez négligeable. Et il justifie l’exclusion d’une réunion de quatre politiciens qui à eux seuls réunissent plus de la moitié des députés chrétiens:  17 députés chrétiens pour le bloc du Changement et de la Réforme dirigé par le Général Aoun, 7 pour le bloc des Forces Libanaises dirigé par Samir Geagea, 5 pour le bloc des Kataeb dirigés par Amine Gemayel et 4 pour le bloc des Marada dirigé par Suleiman Frangieh, (33 sur les 64 député chrétiens). En fait, pour un sommet politique interchrétien, on aurait peut-être dû inviter deux Zu’ama non-chrétiens qui réunissent pas moins du quart des députés chrétiens: Saad Hariri pour ses 11 députés chrétiens et Walid Jumblatt pour ses 5 députés chrétiens. Ceci montre bien la complexité du paysage politique chrétien libanais: un paysage politique qui en fait répond le plus aux résultats “systémiques” attendus du régime électoral libanais (qui encourage le pluralisme au sein des communautés et les alliances intercommunautaires)… Mais l’accueil général de cette réunion quadripartite met le doigt sur une revendication qui semble majoritaire en milieu chrétien: la création d’un espace de délibération interchrétien, un espace que le règles dites confessionnelles rejettent.

Notons aussi que le nouveau patriarche maronite a annoncé qu’il est prêt à rencontrer le secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hassan Nasrallah, afin d’entamer un véritable  dialogue avec lui et il avait préalablement rendu publique sa disposition à une visite pastorale en Syrie… Et s’il osait déclarer sa disposition de visiter Béthlehem, et petu-être plus tard Jerusalem et Nazareth pour une visite pastorale! A 71 ans révolus, Mgr Raï a déjà fait preuve de dynamise, et son énergie ne manquera pas de nous surprendre. Pourvu qu’elle suffira pour faire entrer son Eglise dans le 21 siècle.

9 Responses to “Bechara Raï, les promesses (pascales) d’un changement”

  1. Jhon said

    Bechara Raï is Opus Dei/CIA. He will be implementing the politics/policies of the Vatican…more and more tied to CIA. Period. There are also other “secrets” about this man which I will not indulge into right now… Suffice it to say that people should pray to God, Jesus, Mary, the Saints and the Angels…and stay away from the crooked Clergy, at least some of them, because not all of them are devious….there are some who are Saints in today’s world and we should respect them and encourage them in their Devotion to Christ. Happy Easter

  2. Jhon said

    Ma Chere,

    What I am saying is based on solid information. Sorry WL !
    It’s always too easy to brush aside issues by simply saying….
    Oh Come on .… u r back to your conspiracy theories!
    Conspiracy theories are in essence when you are getting too close to the truth my dear….and is an easy answer to throw around.
    Peace. I love your Blog and your personality.

  3. Joseph said

    3ayyb!
    C’est une honte de dire des choses pareilles. Peu importe ce que vous croyez, le Patriarche, Mgr Guy Noujaim si ou le patriarche Bechara el Raii, l’intérêt du Liban est au coeur.

    • ليش عيب؟
      est-ce qu’on a pas le droit d’analyser les dynamiques politiques au sein des institutions religieuses? ou est-ce qu’on a pas le droit d’avoir des préférences spirituelles et religieuses?
      Je ne pense pas avoir manqué de respect avec l’un ou l’autre des patriarches en décrivant leur action ou leur positionnement politico-religieux.

  4. theFool said

    “Avec lui, on passait du traditionnalisme au conservatisme, d’un patriarche partisan à un patriarche authentiquement consensualiste, d’un prédicateur austère dont le ton tenait de la plainte à un prédicateur communicatif dont le ton tient de la recommandation musclée.”

    Je suis d’accord, mais je pense aussi en périodes de celles-ci exigent de telles mesures. Cette ton j’imagine decrit le ton d’un peuple en migration et qui s’évapore.

    “…mais pas suffisant à mon goût.”
    Même si je suis en désaccord à le déclarer publiquement, je défendrai votre droit de le dire🙂

    • To use a christian metaphor the shepherd should provide (spiritual) care and guidance to his flock, and not bleat at the same rhythm as them, especially in dire circumstances.
      I didn’t quite get your second comment. What don’t u agree with? my opinion or the fact that I express it openly?😉

  5. Jhon said

    WL;

    Don’t worry about all the skeptics, we value your opinions and contributions. Lebanon’s survival and independence is at stake…If we are not able to completely separate Church and State soonest, we are doomed to utter failure. The Clergy, all of them should shepherd their flock spiritually and that’s it. Enough is enough of their corruption and devious Sectarian politicking….
    All Lebanese from whatever sect or religion can be Presidents, PM, and ministers, etc. so long as we have a modern constitution with equality for ALL, Period

    Txs for being you…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: