Worried Lebanese

thought crumbs on lebanese and middle eastern politics

“Eclairages” sur le premier Congrès Diasporique Druze

Posted by worriedlebanese on 20/07/2010

En lisant ce matin quatre compte-rendus sur le Congrès Diasporique Druze organisé la veille au BIEL (Solidère), j’ai eu l’impression de suivre une leçon magistrale sur les malheurs du journalisme libanais. Il s’agissait donc pour les rédactions d’informer leurs lecteurs sur la tenue d’un congrès. Ce genre d’exercice journalistique peut-être conduit de différentes manières: la reproduction des interventions orales (intégrale, résumée, ou sélectionné), l’entretien avec une ou plusieurs personnes présentes, l’analyse de la thématique et des enjeux du congrès… C’est une question de choix rédactionnel (le journaliste choisit  un angle) et de culture journalistique. Observons ces choix et la culture journalistique qu’ils reflètent.

Al-Akhbar, sous le titre “Ouverture du premier congrès diasporique druze” (افتتاح المؤتمر الاغترابي الأول للدروز) nous propose une sorte de première dépêche de l’événement. L’information est claire et succinte. Elle est issue de la grande tradition des communiqués de presse arabes dont voici le format rigide: phrase introductive qui précise que l’évènement a réuni un grand nombre de personnalités; phrase centrale qui n’est autre qu’une citation d’un homme politique (en l’occurrence, Walid Jumblatt; phrase de conclusion qui “contextualise” (généralement par rapport à d’autres déplacements de politiciens) ou “évalue” (toujours une grande réussite) l’événement. Le seul élément qui pourrait titiller la curiosité du lecteur est le segment de la présentation des personnalités présentes qui mentionne “la délégation de Sheiks Druzes des territoires de 1948″ (c-à-d Israël) avec la précision qu’ils sont “arrivés au Liban il y a deux jours en traversant la Jordanie et la Syrie” pour rassurer les lecteurs qu’on est pas en présence d’un acte de collaboration avec Israël.

An-Nahar sous le titre “Joumblatt à l’ouverture du Premier Congrès Diasporique Druze: “avec la Syrie, nous avons établie la formule définitive de l’entente interne” (جنبلاط في افتتاح “المؤتمر الاغترابي الأول للموحدين الدروز”:
مع سوريا وضعنا الصيغة النهائية للتسوية الداخلية) nous livre une variante de la première formule. Elle épouse les même règles que la première mais en plus détaillée, au lieu de trois phrases, nous avons droit à trois paragraphes: un paragraphe de présentation des personnalités, un grand paragraphe d’extrait de discours (de politiciens, évidemment), et un court paragraphe de “contextualisation” ou “d’évaluation”. Notons que dans le paragraphe de présentation, le journaliste Amer Zeineddine (عامر زين الدين) nous informe de la présence “d’une délégation druze d’Arabes de Palestine [عرب فلسطين] présidée par Aouni Kneifess” et lui concède un petit extrait de son allocution.

Le compte-rendu du journal As-Safir reprend la même formule “extensive” qu’An-Nahar sous un titre similaire  “Joumblatt à l’ouverture du premier Congrès Diasporique Druze: Nous sommes l’avant-garde de la voie arabe … Et les instants d’errance sont du passé” (جنبـلاط فـي افتتـاح المؤتمـر الاغترابي الدرزي الأول: نحن طليعة الخط العربـي… ولحظات التخلي انتهت). L’article de Jaafar Antari se distingue par un témoigne sur les interrogations et la speculation autour des résultats escompté de ce congrès: aboutira-t-il au “rassemblement des Druzes du Liban et de l’étranger” ou se contentera-t-il d’être “une plate-forme pour des déclarations politiques”? Evidemment, l’article ne propose aucun élément de réponse, mais il fait passer un commentaire sur la délégation druze “en provenance de la Palestine occupée” (circonlocution de circonstance), “arrivée au Liban via la Syrie” (gage de respectabilité). Le journaliste note en passant que la table à laquelle était placée la délégation est devenu le centre d’intérêt de la soirée et qu’elle a attiré vers elle à plusieurs reprises Walid Jumblatt qui venait par moment pour la féliciter et par moment pour la rassurer. Ce genre de phrase est dans le style journalistique libanais une invitation “à lire entre les lignes”, pratique qui au lieu d’informer ne fait que confirmer les préjugés du lecteur initié. Pour un article plus intéressant sur la dynamique

Mais le pompon revient à l’Orient-Le Jour avec l’article intitulé “Les druzes d’Israël parviennent à briser le blocus en venant au Liban“, franchit allègrement la complaisance de ses confrère et verse dans la propagande de style héroïque. Au lieu de quelques circonlocution politiquement correcte, la rédaction journal préfère l’emphase avec un désintérêt total pour la réalité décrite. Le titre annonce la couleur: Il parle de blocus, alors que ce qui empêche la visite de cette délégation druze sont deux lois identiques de part et d’autre de la frontière libano-israélienne: les deux pays interdisent le voyage de leurs citoyens vers un pays ennemi et interdisent aux citoyens de l’autre pays de se rendre dans leur pays. Donc en principe, ces dignitaires n’ont pas seulement “bravé l’interdit des autorités israéliennes”, mais également la loi libanaise. Mais on peut noter qu’il existe une exception à cette interdiction légale, et elle touche les hommes de religions: ceux-ci peuvent faire ce déplacement sans trop d’encombres… Et il le font. Les synodes maronites, arméniens et grecs-catholiques comprennent souvent des prêtres venus d’Israël (qui d’ailleurs sont parfois de nationalité libanaise). D’ailleurs, ce n’est pas la premières fois que des dignitaires Druzes de nationalité israélienne se rendent au Liban, ce n’est donc pas “une première”. Comme les trois autres journaux libanais, rien n’est dit sur la particularité des Druzes israéliens et de leur rapport avec l’Etat d’Israël, autre qu’une allusion de Walid Joumblatt sur “le courage” de cette délégation dont les membres ont “refusé de s’enrôler dans le service militaire obligatoire en Israël”. Allégation qui au demeurant reste à vérifier…

About these ads

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

%d bloggers like this: