Worried Lebanese

thought crumbs on lebanese and middle eastern politics

La “résistance” à petit prix

Posted by worriedlebanese on 08/06/2010

Deux petits exemples d’attitudes pseudo-résistantes: un égyptien et deux libanais.

Le Conseil d’Etat Egyptien a jugé en faveur de la déchéance de nationalité des Egyptiens mariés à des Israéliennes. Cette décision pourrait concerner jusqu’à 27 000 personnes. Elle s’appuie sur deux idées: la présomption que toute juive est sioniste (ce qui n’est pas évident dans ce cas sachant que ces Israéliennes ont tout de même épousées des Egyptiens musulmans), et que ceci pose un problème au niveau de la loyauté puisque “un sioniste ne peut être loyale à l’Égypte et au monde arabe » (et cela en dépit du fait que l’Egypte a signé la paix avec Israel en 1979).  La décision du Conseil d’État reconnaît une exception: elle ne s’applique pas aux Égyptiens mariés à des Israéliennes arabes. L’argumentaire derrière l’exception est que les “Arabes de 1948″ ont subi cette nationalité, et ne peuvent pas par conséquent être considérés comme des sionistes. Etrange attitude, et perception, venant d’un pays qui a conclu la paix avec Israël, qui s’est engagé depuis trois décennies à normaliser ses relations avec son voisin, et qui coopère avec le gouvernement israélien sur plusieurs plans, notamment dans la politique d’enfermement de Gaza (pour satisfaire des intérêts égyptiens).

Plusieurs photos commencent à circuler du premier acte de l’embarquement du commando Israélien. Celui dans lequel les manifestants ont capturé quelques soldats israéliens. Dans une des images, on voit un soldat Israélien manifestement blessé, choqué et humilié pleurer. Et sur le site de tayyar.org, j’ai remarqué plusieurs commentaires sous la photos se moquant des larmes du soldat et mettant en doute son courage et sa masculinité. Pathétique non?
Cette attitude rejoint celles de nombreux manifestants qui applaudissent à Beyrouth et à Rabieh (siège de l’ambassade de Turquie) Recep Tayyip Erdoğan alors qu’ils étaient totalement absents au moment de Nahr el Bared, lorsque le conflit entre l’Armée et Fateh el-Islam a conduit à la destruction du camp, à des pillages, à des “dommages collatéraux” et au déplacement de la population civile qui d’ailleurs n’a toujours pas été autorisée à rejoindre le camp et à rebatir.

About these ads

6 Responses to “La “résistance” à petit prix”

  1. lirun said

    cest cool.. jai remarque que la voix de tes posts en francais et en anglais est tres similaire.. tres calme.. mais je sais pas exactement qu’est ce que tu veux dire.. est ce que tu peux elaborer un peu?

  2. I was just saying that some acts of “resistance” (the banner under which you find all sorts of actions against Israel) are cheap, and I gave three examples of such acts.

  3. lirun said

    well it depends how you calculate the price.. the mere acts of resistance perhaps.. but the consequences are incredibly dear.. and i think this equation is often overlooked by the resistance – who think they are wielding power through careless and small acts.. another photo – another qassam.. and what they dont realise is the huge setback they suffer every time.. the minor cost of implementation therefore is gravely deceiving.. because in essence it represents the tip of a submerged iceberg of costs..

  4. princesse de clèves, islamogauchiste said

    Pourquoi ce billet?
    Oui, il y aura toujours et partout des crétins, des résistants à la petite semaine : des démagogues collaborationnistes à l’instar du gouvernement égyptien et d’autres gouvernements arabes (ex1), de la surcompensation viriliste politiquement inefficace et moralement pathétique (ex2) ou des ratés qui nuisent à la cohérence générale d’un engagement (ex3).
    Mais de mon point de vue, il est parfaitement inutile – voire dangereux à ce stade – de se dissiper dans la considération de ces contre-exemples qui n’invalident pas la justesse de la résistance en elle-même.

    • Mais pourquoi pas ce billet?

      Je ne vois pas ce que la critique a de dangereux. C’est au contraire l’absence de critique(s) qui ouvre la voie à tous les périls parce qu’à la longue, l’acquiescement à tout aboutit à la justification de toutes le dérives. Elle finit par pervertir le plus valeureux des combats.

      Les démagogues collaborationnistes comme tu les appelles encouragent une attitude anti-juive, en distinguant entre Israéliens juifs et Israéliens non-juifs. Peut-on passer ceci sous silence? La surcompensation viriliste encourage des attitudes machistes et sexistes dans une société qui en souffre déjà trop… Peut-on feindre de l’ignorer? Et pour le troisième exemple, non seulement l’attitude nuit à la cohérence, mais elle renverse l’ordre de priorité: s’agit-il d’être anti-Israélien pare principe ou pro-Palestinien?

      J’espère d’ailleurs aujourd’hui m’attaquer à une quatrième forme de résistance à petit prix.

      • princesse de clèves, islamogauchiste said

        Bien sûr, je suis d’accord avec tes arguments : il n’est pas juste d’encourager – à l’instar des démagogues collaborationnistes qui cherchent seulement à sauver leurs intérêts de classe – la confusion mentale (entre antisionisme et antisémitisme), les attitudes sexistes sont détestables (quelle que soit la société dans laquelle elles prospèrent), et il ne faut pas renverser l’ordre des priorités.
        Mais focaliser maintenant sur “les résistances à petits prix”, quand un adolescent de 19 ans désarmé vient d’être abattu de 5 balles dans la tête dont 4 tirées à bout portant par l’armée la plus morale du monde, c’est précisément renverser l’ordre des priorités.
        Etant donné la situation, je pose une seule question : quelle est la contradiction principale?
        Ce n’est pas la critique en soi qui est dangereuse mais les circonstances choisies pour la formuler.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

%d bloggers like this: