Worried Lebanese

thought crumbs on lebanese and middle eastern politics

Autopsie ou Anatomie d’une haine?

Posted by worriedlebanese on 06/06/2009

resistance-culturelle-052909124926Ceci est une lettre que j’ai envoyé à Michel Hajji Georgiou, en réponse à un article qu’il avait partagé avec des amis sur le net avant de le publier dans l’Orient-Le Jour. Son article était lui même une sorte de réaction aux propos (injurieux) d’une lectrice.

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ton article intitulé “Autopsie d’une haine”. A tout dire, je m’attendais à son contenu,
un énième réquisitoire contre le chef du CPL et sa mouvance. Mais c’est le titre qui m’a un peu surpris. Pourquoi
autopsie? Cette haine serait-elle morte? Et d’ailleurs, de quelle haine s’agit-il? Celle qu’expriment Michel Aoun et
ses partisans ou celle qui est exprimé à leur encontre?
On pourrait discuter et se disputer autour de leur origine, de leur validité, de leur dynamique, de leur expression;
on pourrait même les comparer, les opposer, les interpréter, les expliquer et les condamner… Mais il faut se
rendre à l’évidence: on ne peut pas nier leur double existence. Aucune heure de la journée ne passe sans qu’on ne
les rencontre au détour d’une rue ou d’une conversation. Elles sont bien vivantes, vigoureuses et épanouies; elles
s’expriment ouvertement, fièrement et se déclinent sur tous les tons: amical, descriptif, analytique, scientifique,
prévenant, pédant, cavalier, empathique, euphémiste, dramatique, lyrique, menaçant, méprisant, apocalyptique,
naïf, cynique, injurieux, vulgaire, ironique… On pourrait d’ailleurs s’amuser à écrire une tirade des haines, façon la
tirade des nez de Rostand.
Mais franchement, la lecture que tu nous as servi ne me donne pas envie de m’amuser. Elle m’inquiète et me
chagrine.
Je ne vais évidemment pas m’attarder sur l’opinion de Mme Haddad. Il est évident que son propos est méprisant et
injurieux. Ce qui me pousse à me poser quelques questions: Vaut-il la peine d’être publié? Pourquoi? Est-il
véritablement symptomatique ou représentatif? De quoi?!
Dans ton article, tu y réponds de manière claire et catégorique, et à mon avis, hative. Ces questions méritent
d’être posées à nouveau, à froid, à tête reposée, une fois l’injure (dé)passée. S2al mjareb, mish hakim. Je ne peux
pas te compter le nombre de fois où l’on m’a servi ce genre d’insultes, que ce soit en famille, en société, ou même
à l’université; avec le même ton, les mêmes arguments, la même fin… mais cette fois brandi par des gens qui se
revendiquent du Quatorze Mars. On m’a même agressé physiquement, à deux reprises. Pourquoi? Parce que je
rejetais les arguments de la coalition dite du Quatorze Mars, parce qu’à l’occasion je donnais raison à ses rivaux,
parce que je ne suis pas prêt de voter pour elle…

Retournons à cette haine dont tu as été victime. J’aurai aimé que tu nous décrives son anatomie. Ta lecture
m’aurait vraiment intéressé. Mais au lieu d’une analyse, nous avons eu droit à un réquisitoire. A aucun moment tu
ne te demandais pourquoi une citoyenne comme toi et moi s’est exprimé ainsi, ce qui l’a amené à s’exprimer
ainsi. Qu’est-ce qui se cache derrière sa haine: quelle frustration, quelle colère, quelle exaspération? Qu’est-ce
qui est à leur origine?

March XIV's new emblem... does it look familiar?

March XIV's new emblem... does it look familiar?

Je ne cherche à justifier ni son propos ni son ton. Loin de là. J’essaie juste de montrer qu’au-delà de la
condamnation, il existe des questions qui méritent d’être posées.
Mais ta réponse semble tout prête: cette jeune femme est soit fasciste soit victime de la pensée fasciste
puisqu’elle exprime une haine fasciste et soutiens un mouvement populiste et donc fasciste. L’équation est
simple, si simple qu’elle se passe d’une définition même du fascisme. Il suffit de répéter le mot et de le décliner 9
fois! Tu sais aussi bien que moi que traiter l’adversaire de fasciste est la meilleur manière de le faire taire. L’OLP
s’en est longtemps servi, relayé par le PSP, le Baas et quelques groupuscules dits de gauche. En ce temps, c’était
les Kataeb et les Forces Libanaises qui en faisaient les frais…

A défaut de nous présenter l’anatomie de la haine “aouniste”, tu nous as présenté l’anatomie de ta haine du
“aounisme” que l’on peut déterminer avec les critères que tu as toi même choisi. Tu te sers de la réaction colérique
et haineuse d’une lectrice comme pièce à conviction. ֵTu ramènes le soutien au CPL à une “dialectique” entre une
masse et son chef. Tu réduis les partisans de Aoun à une masse sans personnalité, sans identité, haineuse,
enflammée, formatée, sans logique, une secte incapable de discuter et qui cherche à annihiler la pensée,
l’intellect, toute forme de rationalité, souvent lâche (ce sont tes mots que j’utilise). Et tu assimiles Michel Aoun (que
tu nommes même pas) à un Führer, un Duce, un puit abyssal de vices et de dépravation… (toujours tes mots).
Ne peut-on pas te faire le même reproche que tu fais à tes détracteurs? Franchement, j’ai eu du mal à trouver une
logique dans ton réquisitoire tant les “moyens” sont obscurcis par des accusations, des allusions, des
rapprochements (historiques et littéraires) et des glissements.

Comment ne pas te rejoindre lorsque tu dis percevoir une “dérive à tous les niveaux de la société”. Mais
personnellement, j’ai l’impression qu’on a atteint le fond. Il n’existe plus de lieux ou d’espaces publics où la
discussion politique est possible. La haine s’est déjà répandue dans tous les recoins de notre société. Et une
extrême polarisation flanquée d’une hyper-mobilisation a amené tout le monde (à commencer par la presse) à se
présenter comme “engagé” alors qu’en réalité on est tout simplement partisan. Je t’écris cela à la veille d’un
scrutin que je boycotte tant mon dégout est grand et le choix politique me paraît impossible.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
%d bloggers like this: